Stratégie

À Bordeaux, un label « frugal » pour le bâtiment

La ville a lancé le label « Bâtiment frugal bordelais » pour s’adapter au changement climatique et proposer à tous des logements de qualité.

PAR CLAIRE BAUDIFFIER - SEPTEMBRE 2023
Le programme immobilier Nouvel Air, dans le quartier Saint-Augustin, va être livré d’ici à la fin de l’année et réunit de nombreux critères du label (structure en bois, îlot végétal…). ©DR

Promouvoir un bâtiment préservant les espaces de nature existants, adapté au territoire, tourné vers les filières locales, soucieux de l’usage et de la qualité de vie de ses occupants, tout en réduisant ses impacts climatiques. C’est l’ambition du label « Bâtiment frugal bordelais ». « C’était une proposition de la campagne électorale de 2020, rappelle Stéphane Pfeiffer, adjoint au maire chargé de l’urbanisme résilient, du service public de l’habitat et de l’économie sociale et solidaire. Le constat est le suivant : oui, Bordeaux a besoin de nouveaux logements, mais ces dernières années, leur production s’est faite au détriment de la désartificialisation, de la qualité et de l’accessibilité. L’idée est donc, via ce label, de proposer des règles plus ambitieuses que les obligations légales. »

42 critères

Le label développe 42 critères, dont 22 obligatoires. Pour l’instant, seuls les logements collectifs d’au moins 1 000 m² sont concernés, mais un cahier des charges pour le tertiaire est en cours de test. « Le référentiel, qui propose plusieurs niveaux de lecture, peut aussi intéresser les particuliers », poursuit l’élu. Le label s’adresse aux promoteurs et a d’ailleurs été pensé et rédigé avec les acteurs du secteur. « La majorité des promoteurs se posent des questions depuis plusieurs années pour faire mieux. Le label est une occasion pour eux d’expérimenter. »

« Parmi les objectifs principaux, l’idée est d’inscrire la construction dans un quartier, à savoir de concerter largement. Ensuite, quand c’est possible, de lutter contre les îlots de chaleur par la désartificialisation. Cela veut dire dans certains cas privilégier la construction en hauteur pour remettre des espaces verts. L’adaptation au confort d’été, dans une ville où l’on nous annonce le climat de Séville en 2040, est capitale. Les logements traversants doivent donc devenir la norme et des critères s’intéressent à l’inertie thermique ou encore à la ventilation naturelle », développe Stéphane Pfeiffer.

Annexés au plan local d’urbanisme

Les porteurs de projets doivent aussi privilégier des matériaux biosourcés. « Notre ambition est bien sûr qu’il y ait moins de béton, très émetteur de CO2, et que les promoteurs travaillent sur des alternatives comme le bois, mais les filières locales derrière ne sont pas encore en nombre suffisant. Pareil pour les constructions en terre, mais cela viendra. » À compter de 2024, environ un quart des critères du label « Frugal » seront imposés légalement à tous les permis de construire déposés à Bordeaux, puisqu’ils vont être annexés au plan local d’urbanisme.

Pour le moment, aucun ensemble immobilier livré n’a été labellisé, mais de nombreux projets réunissant les critères sont dans les cartons ou en chantier et les premiers devraient être labellisés d’ici à la fin 2023. Un cabinet privé sera chargé de contrôler le respect de chacun des critères à la livraison. En attendant, un collectif « prototype » de dix logements – « qui n’aura pas le label, car il a été pensé avant son existence », précise l’élu – sera livré d’ici quelques semaines.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Ces cookies sont définis par le biais de notre site par nos partenaires publicitaires.

Nous utilisons Google Tag Manager pour surveiller notre trafic et nous aider à tester les nouvelles fonctionnalités.
  • gtag

Refuser tous les services
Accepter tous les services