Stratégie

Auvergne-Rhône-Alpes explore son potentiel géothermique

Alors que le potentiel géothermique est encore sous-exploité en France, l’Ademe Auvergne-Rhône-Alpes met en place un pôle d’animation des acteurs, mission de l’agence inscrite dans la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie. Quels objectifs, pour quel potentiel dans la région ? Quelques réponses avec un des animateurs du pôle.

PAR CHRISTEL LECA - JUILLET 2022
Forage géothermique à Pringy (Haute-Savoie). ©Nicolas Picou – Aura-EE

La Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) fixe à 2,9 TWh l’objectif de production d’énergie de la géothermie sur le territoire national d’ici 2023. Cela signifie multiplier par quatre sa contribution à la production d’énergies renouvelables par rapport à 2014. Alors que cette source d’énergie est encore marginale aujourd’hui, 90 % du territoire français permettraient pourtant d’exploiter la géothermie de surface (moins de 200 mètres de profondeur). Pour cela, l’Ademe a pour mission de mettre en place une animation locale dans chaque région. C’est chose faite en Auvergne-Rhône-Alpes, où elle l’a confiée pour trois ans à l’agence Auvergne-Rhône-Alpes Énergie environnement (Aura-EE) et au pôle de compétitivité de la transition énergétique Tenerrdis, avec le soutien de la Région. Objectifs : augmenter de 19 GWh d’ici 2023, et de 30 GWh entre 2024 et 2028, la capacité de production géothermique. Des objectifs encore modestes pour une filière en train de se structurer.

Un potentiel difficile à quantifier

« Le potentiel est gigantesque et difficile à quantifier, explique Nicolas Picou, chargé de mission à Aura-EE. Les grandes villes sont toutes installées à proximité de nappes : sous chaque bâtiment, ou presque, il est possible de capter à moins de 200 mètres de profondeur de la chaleur ou du froid susceptibles de produire de l’énergie. À l’heure actuelle, un peu plus de 500 GWh sont produits sur le territoire, représentant 3 % seulement de la production d’énergie renouvelable dans la région. Cependant elle est au deuxième rang national pour la puissance installée en pompes à chaleur sur nappes, et au troisième rang sur sondes. »  Les acteurs de la géothermie, qu’ils soient professionnels (sondeurs, énergéticiens), mais aussi institutionnels (collectivités locales, bailleurs sociaux, agences locales de l’énergie) se sont réunis pour un premier comité régional lors des Journées nationales de la géothermie à Aix-les-Bains (Savoie) le 10 juin. Ils ont exprimé de grands besoins d’information et de mise en relation entre installateurs, donneurs d’ordre et foreurs. Ces derniers seraient une trentaine dans la région, peu connus des conseillers en énergie et des collectivités qui instruisent les dossiers du Fonds chaleur. « Celui-ci vient de renforcer les taux d’aides à la géothermie, poursuit l’ingénieur, ce qui permet de financer de 40 à 50 % du coût de l’installation, que l’on évalue entre 1 000 et 2 000 euros par kilowatt, hors subvention. »

La géothermie, comment ça marche ?

Au-dessus d’une nappe d’eau souterraine, il s’agit de coupler une sonde allant puiser l’eau, qui reste en permanence à 15 ou 16°C, et une pompe à chaleur restituant chaleur ou froid. Sur sonde, on capte de façon similaire l’énergie du sol. Les COP (coefficient de performance énergétique) sont doublés par rapport à une pompe à chaleur air-air ou air-eau (COP 5 à 7 versus 3 à 4).

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Ces cookies sont définis par le biais de notre site par nos partenaires publicitaires.

Nous utilisons Google Tag Manager pour surveiller notre trafic et nous aider à tester les nouvelles fonctionnalités.
  • gtag

Refuser tous les services
Accepter tous les services