Portrait

La présidente d’Occitanie fait feu de tout bois

Carole Delga veut faire de l’Occitanie la première Région à énergie positive d’Europe d’ici 2050. Éolien flottant, hydrogène vert, budget participatif, la présidente multiplie les actions.

PAR CAROLE RAP - NOVEMBRE 2019
L’Occitanie va acquérir trois rames de train à hydrogène produites par Alstom ©Lapeyrere Sebastien

Carole Delga ne se contente pas de parler, elle agit. La présidente de la Région Occitanie a même une idée concrète de la voie qui mènera sa collectivité en tête des régions à énergie positive d’Europe d’ici 2050. Son scénario prévoit « de diviser par deux la consommation d’énergie et de multiplier par trois la production d’énergies renouvelables. Cela ne sera possible que si nous associons l’ensemble des parties prenantes du territoire », assure-t-elle, sans oublier de citer Agnès Langevine, vice-présidente en charge de la transition énergétique et écologique, qui l’épaule dans cet objectif.

Augmenter la production

Côté énergies renouvelables, la Région apporte un soutien politique déterminé à l’éolien flottant et finance l’extension du port de Port-La Nouvelle qui permettra d’accueillir la construction de deux fermes pilotes d’ici 2021-2022 (projets Eolmed et EFGL). En mars 2019, Carole Delga est même montée au créneau aux côtés d’autres présidents de régions pour demander au gouvernement le rehaussement des objectifs de puissance de l’éolien en mer fixés par le projet de Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE). Cette mobilisation a payé.

En matière d’électricité photovoltaïque, l’Occitanie a été parmi les premières Régions à lancer des appels à projets pour l’autoconsommation individuelle et collective. Elle a également mis en place des appels à projets “énergies coopératives et citoyennes” pour soutenir les dispositifs d’énergies renouvelables développés par des citoyens.

Enfin, la Région innove avec son Plan “Hydrogène vert”, doté de 150 millions d’euros pour la période 2019-2030. Conçu en partenariat avec l’Ademe, le futur appel à projets “Territoire H2 Occitanie” doit encourager la production locale d’hydrogène à partir de ressources renouvelables, la distribution de l’hydrogène et l’acquisition de véhicules. L’Occitanie s’est ainsi engagée à acquérir (via la SNCF) trois rames de train à hydrogène produites par Alstom.

Réduire la consommation

Pour réduire la consommation d’énergie, Carole Delga fait feu de tout bois. La rénovation des bâtiments publics passe par l’amélioration de la performance énergétique des lycées. La Région lui consacre un budget de 84 millions d’euros sur la période 2016-2021. Elle accorde aussi des subventions aux collectivités qui s’engagent dans la rénovation énergétique d’équipements recevant du public.

Quant aux particuliers, ils peuvent bénéficier d’éco-chèques logement pour améliorer l’isolation ou le système de chauffage de leur habitation. Les mobilités alternatives ne sont pas oubliées. Des éco-chèques mobilité sont proposés aux habitants qui s’équipent d’un mode de transport propre. Et surtout, les billets de car et de train sont pris en charge à 75% en moyenne par la Région.

L’affaire de tous

Principal levier d’action, et credo de la Présidente, l’implication des citoyens. Exemple avec l’opération “Ma solution pour le climat”. Du 13 septembre au 15 novembre 2019, chacun pouvait déposer son idée sur le site participatif laregioncitoyenne.fr. Une enveloppe de 2 millions d’euros est prévue pour financer les actions qui seront sélectionnées en 2020 par les votes des citoyens. « Le climat est l’affaire de tous, jeunes, lycéens, étudiants, parents… C’est pourquoi j’ai souhaité avec le lancement de ce budget participatif leur donner la parole et l’assurance que les moyens seront là pour la réalisation de leurs projets », explique Carole Delga.