L'info du mois

L’économie circulaire des déchets : des fiches pratiques pour construire une stratégie

Inscrire la gestion des déchets dans un cercle vertueux, voilà l’enjeu de la loi anti-gaspi. Pour accompagner entreprises, commerçants, usagers et collectivités dans la prévention et la réduction des déchets, la FNCCR lance des fiches pratiques illustrées de conseils et d’actions à mettre en place.

PAR ESTELLE BOUTHELOUP - OCTOBRE 2021
Jusqu’à la fin de l’année, quatre autres fiches seront proposées. Elles feront l’objet d’un focus sur les performances des recyclages, le dépôt sauvage, la gestion des prestataires et le service qualité, et enfin la prévention-économie circulaire. ©FNCCR

Pour l’élu en charge de la compétence déchets, le mandat 2020-2026 s’annonce particulièrement dense. Parmi les nombreux enjeux qui l’attendent sur son territoire, figurent les fameux objectifs de l’AGEC, la loi Anti-gaspillage pour une économie circulaire, dont ceux fixés aux collectivités, à savoir : 15 % de réduction des déchets ménagers et assimilés d’ici 2030 et 10 % d’emballages réemployés en 2027. Une feuille de route qui suppose notamment de repenser la gestion des déchets et les filières de valorisation, mais aussi de fédérer les acteurs économiques pour générer moins de déchets, sensibiliser et faire évoluer les pratiques des consommateurs. « Les déchets… L’éternel sujet dont on parle beaucoup, dont on croit tout savoir, et dont on ne sait pas grand-chose finalement », lance Guillaume Perrin, chef adjoint du département énergie de la FNCCR (Fédération nationale des collectivités concédantes et régies). Verres, cartons, plastiques… mais aussi biodéchets, dont le tri à la source sera obligatoire d’ici 2025 : un gisement estimé par l’Ademe à 21,2 millions de tonnes par an à détourner de l’élimination pour en faire une ressource pour demain. « Un tiers de nos poubelles est rempli de biodéchets qui vont moisir, fermenter en stockage et émettre du méthane, finir en décharge ou incinérés, alors qu’ils pourraient être réutilisés et valorisés par compostage, méthanisation ou épandage. Ce sont ainsi des tonnes qui partent, c’est frustrant ! »

Idées, conseils, retours d’expérience…

Dans un contexte réglementaire qui évolue rapidement, la FNCCR vient de lancer un cycle de fiches pratiques, sous forme de problématiques et d’outils pour accompagner les services publics mais aussi les professionnels de la restauration collective, commerçants ou supermarchés dans l’élaboration de leur stratégie de prévention. « Comment lancer une dynamique de prévention et d’économie circulaire dans le territoire » est la première thématique de cette série de quatre fiches qui se succèderont toutes les trois semaines. Des fiches, accessibles en ligne ou envoyées par mail, qui détaillent le contexte réglementaire, les facteurs de réussite et les points de vigilance. Elles expliquent comment maîtriser les coûts du service déchets ou définir sa politique de prévention, mais décrivent aussi des retours d’expérience de communes ou de syndicats… « qui prouvent que la mise en place d’un process peut être immédiate et que ça ne coûte pas si cher », précise Guillaume Perrin. L’occasion de développer des coopérations, de créer des emplois et du lien social, ou encore « de sensibiliser les commerçants au zéro déchet par une logique de consignes de verres et d’emballages par exemple en bonifiant les clients vertueux par des bons d’achat ou de réduction que les collectivités peuvent soutenir, ou par l’organisation d’un “Défi famille zéro déchet” dont l’animateur peut être financé par la collectivité.». Autant de pistes pour booster le changement.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Ces cookies sont définis par le biais de notre site par nos partenaires publicitaires.

Nous utilisons Google Tag Manager pour surveiller notre trafic et nous aider à tester les nouvelles fonctionnalités.
  • gtag

Refuser tous les services
Accepter tous les services