Entretien

Méthanisation : un diplôme pour être chef d’unité

Cet automne, la première formation pour devenir responsable d’une unité de méthanisation agricole est lancée. Carine Dumas-Larfeil, formatrice au Centre de formation professionnelle et de promotion agricole (CFPPA) de Dordogne, nous en dit plus.

PAR AUDE FABRE  - OCTOBRE 2019
Carine Dumas-Larfeil, formatrice au CFPPA de Dordogne ©CFPPA Dordogne

Comment a germé l’idée de cette formation ?
C’est le résultat de plusieurs facteurs. Le besoin en formation a été clairement exprimé par l’Association des agriculteurs méthaniseurs de France (AAMF) par la voix de son vice-président notamment, Bertrand Guérin, méthaniseur en Dordogne. Ce besoin traduit la volonté de professionnaliser et de sécuriser les mises en place d’unités de méthanisation, ce type de projet étant souvent très lourd à porter, tout en étant fortement impactant pour l’économie d’une exploitation agricole.
Par ailleurs, la filière, en plein développement (1 000 méthaniseurs à l’horizon 2020), ainsi que la demande des exploitants et des porteurs de projets d’embaucher des salariés formés, confortent l’idée de disposer d’une formation spécifique pour accompagner cet essor. Ainsi le CFPPA de la Dordogne, mais aussi ceux de Bar-le-Duc (55), de Laval (53) et l’Iréo (Institut rural d’éducation et d’orientation) des Herbiers (85) proposent le certificat de spécialisation « Responsable d’une unité de méthanisation agricole » (CS Ruma) cette année. Les CFPPA de Montbrison (42) et de Pontivy (56) devraient le proposer en 2020 dans une logique de couverture nationale du territoire, souhaitée par la profession. (Plus d’informations ici)

Quel est le contenu de cette formation ?
Cette formation, destinée à des agriculteurs et salariés agricoles, permet donc d’obtenir un certificat de spécialisation après avoir passé 420 heures en centre de formation et 616 heures en entreprise. Cette formation se veut très concrète et pratique, avec beaucoup d’intervenants professionnels. Elle s’appuie également sur l’unité de méthanisation présente sur l’établissement depuis 2012.
La première session est prévue du 27 janvier au 15 septembre 2020, mais la formation, répartie en trois blocs de compétences, s’adapte à chacun. L’agriculteur ou le salarié peut choisir d’acquérir son diplôme sur plusieurs années. Le premier bloc est consacré à la gestion des flux d’entrée et de sortie du digesteur (alimentation du digesteur et valorisation du digestat), le deuxième au fonctionnement du méthaniseur (surveillance du site et maintenance des installations) et le dernier, au pilotage de l’unité (gestion prévisionnelle des stocks des intrants et organisation des opérations liées au fonctionnement de l’unité).

Quels sont vos projets ?
En ce qui concerne le CFPPA de la Dordogne, il sera possible de préparer ce diplôme par la voie de l’apprentissage à la rentrée 2020. Également pour 2020, nous souhaitons proposer une formation plus courte, de 70 heures, à destination des agriculteurs en phase de réflexion, afin qu’ils disposent de clés de décision (lien entre la technologie de méthanisation et le système de production, l’assolement, le financement, la fiscalité, etc.) pour se lancer ou non dans un projet.