Retour d'expérience

Un “cluster” rural du photovoltaïque

En Haute-Loire, la communauté de communes du Pays de Cayres-Pradelles a créé en 2017 avec des agriculteurs une société d’économie mixte dédiée à l’énergie solaire. Sur ce territoire montagneux et rural, 54 parcs sont déjà en service.

PAR ALEXIS DUFUMIER - MARS 2022
Concentrer un parc important sur un même lieu permet entre autres de réduire considérablement la charge de maintenance et d’avoir une indépendance sur ce sujet stratégique. Ici, sur la commune de Barges (43), puissance de 269,70 kw. ©CCPCP

Déjà 54 parcs photovoltaïques en fonctionnement, soit 6 MW, et un potentiel pour approcher les 100 parcs à moyen terme. Avec de tels chiffres, la communauté de communes du pays de Cayres-Pradelles (CCPCP) peut à juste titre être considérée comme un véritable cluster qui concentre une densité forte d’activité de valorisation de l’énergie solaire.
Ce succès, la CCPCP le doit en partie à la création de la société d’économie mixte locale (SEML) Devés ensoleillée, du nom de la plus haute montagne qui occupe son territoire. Cette société est détenue à plus de 50 % par la CCPCP complétée par l’actionnariat des agriculteurs via la SAS Les Toits du plateau.

Une filière structurée, un cadre sécurisé

Créée en 2017, la SEML a permis de structurer la filière sur le territoire de façon collective. « Le gros avantage est que nous avons une maîtrise de l’investissement et des frais de fonctionnement. Le regroupement permet de réduire les coûts d’achat des installations de 30 %, et de réduire les frais de fonctionnement de 30 à 50 %, insiste Paul Braud, maire de Saint-Jean Lachalm et président de la CCPCP. Nous achetons en effet les panneaux directement chez les fabricants. La partie installation est déléguée à un prestataire, mais la société dispose de moyens pour faire aboutir les dossiers sur le plan administratif et technique. Le fait de concentrer un parc important sur le même lieu permet également de réduire considérablement la charge de maintenance et d’avoir une indépendance sur ce sujet stratégique. La réactivité est ainsi accrue grâce aux compétences qui sont fixées localement. Pour résumer, nous sommes parvenus à créer un cadre sécurisé pour le développement de cette énergie sur notre territoire », se félicite l’élu.

À noter également que le territoire a pu bénéficier de l’expérience de Paul Braud. Conseiller de gestion au sein du réseau de conseil et d’expertise comptable Cerfrance Haute-Loire, le président de la CCPCP avait déjà accompagné de nombreux porteurs de projets individuels sur le plan économique notamment. Par ailleurs, la collectivité avait déjà été partie prenante d’un projet éolien initié en 2001 et mis en service en 2008. Le projet de méthaniseur collectif mis en place sur la commune en 2016 est quant à lui un échec¹.

Indépendance dans les projets

Le souhait de structurer la filière photovoltaïque sur le territoire est d’abord né de la volonté de reconnecter les agriculteurs à des projets qui pouvaient parfois leur échapper. « Il me semble nécessaire que les agriculteurs soient acteurs sur ces sujets-là, contrairement aux solutions comme le financement de bâtiments gratuits ou la location de toiture, appuie Paul Braud. Sans quoi, ils risquent de se retrouver liés avec des personnes qu’ils ne connaissent pas et dont ils ne connaissent pas les intérêts. Au contraire, le photovoltaïque peut être un très bon facteur de développement local. Face aux baisses des dotations des collectivités par l’État, c’est aussi une opportunité à saisir pour les collectivités territoriales afin de se financer, tout en créant de l’activité et donc de l’emploi sur les territoires. Et demain, j’espère que nous pourrons également avancer sur le sujet de l’autoconsommation. »

1. Parmi les raisons évoquées, le manque d’indépendance vis-à-vis du constructeur et des équipes de maintenance et un pouvoir méthanogène insuffisant des lisiers et des biodéchets.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Ces cookies sont définis par le biais de notre site par nos partenaires publicitaires.

Nous utilisons Google Tag Manager pour surveiller notre trafic et nous aider à tester les nouvelles fonctionnalités.
  • gtag

Refuser tous les services
Accepter tous les services