Apprendre des autres

Comment mettre en œuvre un plan de sobriété efficace ?

La société foncière Gecina a signé un plan de sobriété pour l’ensemble de son parc immobilier. Les actions mises en œuvre lui ont permis de réduire les consommations énergétiques des immeubles de bureaux qu’elle opère d’environ 17 % sur les six premiers mois de 2023.

PAR ARNAUD WYART - JANVIER 2024
Anthos, immeuble de bureaux situé à Boulogne-Billancourt. ©Myphotoagency / Maxime Revert

La société Groupement pour le financement de la construction a été créée en 1957. Renommée Gecina en 1998, elle gère aujourd’hui un parc de près de 200 immeubles (dont 80 % de bureaux et 20 % de bâtiments résidentiels), principalement en Île-de-France. Son plan de sobriété porte sur ses propres locaux, ainsi que sur l’ensemble du parc en exploitation. « Les actions ont d’abord été priorisées sur les immeubles de bureaux dont nous assurons la gestion. Dans le cas de monolocation, ce sont les locataires qui ont la main, mais nous leur avons également proposé un accompagnement », indique Marie Lalande-Dauger, directrice exécutive Ingénierie et RSE de Gecina.

La mise en œuvre du plan de sobriété énergétique intervient également dans le cadre d’objectifs ambitieux, fixés par l’entreprise pour 2025 et 2030. « Nous regardons les consommations d’énergie finale par m2. Pour 2025, nous visons une moyenne de 150 kWhef/m2/an sur le parc que nous gérons. En 2019, la consommation était par exemple de 208 kWhef/m2/an », précise Marie Lalande-Dauger. Bien avant la mise en œuvre de son plan de sobriété, Gecina avait d’ailleurs installé un système de télérelève en temps réel des données de consommations énergétiques. Pour déployer son plan de sobriété, Gecina a en outre recruté un ingénieur Energy Management (rejoint depuis par une autre personne dédiée) et elle a été accompagnée par un bureau d’études. Celui-ci l’a notamment aidée à la mise en place de task forces, à l’application de bonnes pratiques et au suivi des actions.

Pérenniser les actions

Les collaborateurs de l’entreprise ont tous été sensibilisés sur les objectifs de performance énergétique et le plan de sobriété. Les task forces ont quant à elles permis de mobiliser l’ensemble des parties prenantes. « Pour chaque immeuble, nous envoyons sur site notre ingénieur et notre bureau d’études. Pendant deux jours, nous mobilisons le prestataire de maintenance, le gestionnaire de la GTB [gestion technique du bâtiment, ndlr] et nous menons des réunions avec le client pour analyser les usages des occupants », indique Marie Lalande-Dauger. Cela offre la possibilité à Gecina de passer au crible les immeubles et de voir quelles actions et bonnes pratiques peuvent y être mises en place. « Nous demandons aux clients s’ils sont d’accord, par exemple pour arrêter l’eau chaude dans les sanitaires, installer un signal d’arrêt automatique de la lumière, etc. Certaines actions sont souvent déjà appliquées. D’autres, en revanche, demandent de la pédagogie ».

Au total, Gecina a listé 15 mesures systématiques : application des températures préconisées par l’OMS, vérification des temps de chauffe, encouragement au freecooling, etc. Des rondes extérieures permettent également de surveiller l’éclairage des immeubles de bureaux la nuit. « Lorsque nous avons commencé, en octobre 2022, 20 % des immeubles étaient totalement allumés, 30 % partiellement, etc. Au bout de la 3e ronde, plus aucun immeuble n’était totalement allumé et nous avons réduit les éclairages partiels. Cependant, nous avons constaté, depuis, une remontée des éclairages partiels. Il est donc essentiel de pérenniser les actions dans la durée. »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Ces cookies sont définis par le biais de notre site par nos partenaires publicitaires.

Nous utilisons Google Tag Manager pour surveiller notre trafic et nous aider à tester les nouvelles fonctionnalités.
  • gtag

Refuser tous les services
Accepter tous les services