L'info du mois

Transition écologique des TPE-PME : suivez les guides !

La direction générale des entreprises du ministère de l’Économie et des Finances a publié deux guides pratiques sur les principaux outils permettant d’accélérer la transition des TPE et des PME. Ceux-ci permettent aux dirigeants d’identifier rapidement les dispositifs adéquats, en fonction de leurs besoins.

PAR ARNAUD WYART - AVRIL 2023
Les TPE et les PME affichent des niveaux de maturité très hétérogènes en matière de transition. ©DR

L’État a mis en place de nombreux dispositifs pour accompagner la transition écologique des entreprises. Outre les mesures classiques (textes réglementaires, crédit d’impôt, etc.), tout un panel d’aides est porté par quatre opérateurs publics : l’Ademe, Bpifrance, les chambres de commerce et d’industrie, les chambres de métiers et de l’artisanat. Ces aides (Baisse les watts, prêt vert, Tremplin ou Diag Perf’Immo, entre autres) sont très diversifiées et calibrées en fonction des besoins et des situations. Les TPE et les PME affichent par exemple des niveaux de maturité très hétérogènes en matière de transition. Certaines ont un projet bien défini, d’autres ne se sont pas encore saisies du sujet.

À chacun son guide

La direction générale des entreprises (DGE*) a donc décidé de publier deux guides pour améliorer la lisibilité des aides et faciliter le parcours des entreprises. « Nous souhaitions également valoriser des dispositifs qui nous semblent, aujourd’hui, être des éléments clés pour accompagner la transition écologique des entreprises », indique la DGE. Le premier guide, destiné aux PME industrielles, a été élaboré avec les opérateurs afin de répondre aux problématiques très spécifiques de ce secteur : process énergivores, typologie de déchets et de pollutions, importance de l’emprise foncière et du bâti, synergies industrielles et territoriales, etc.

Le second guide, lui, concerne les principaux outils à disposition des TPE-PME, indépendamment des secteurs. « Ce guide comprend les dispositifs les plus utiles et les plus fréquemment utilisés par ce type d’entreprise. Il s’adresse à un public qui n’a généralement pas de service juridique ou administratif pour l’accompagner, qui dispose de peu de temps et a besoin d’aller à l’essentiel », précise la DGE.

Des guides intuitifs

Faciles à prendre en main, les deux guides recensent les dispositifs de façon linéaire (des plus légers aux plus complexes) avec, à chaque fois, une explication sur une à deux pages. Les dispositifs sont classés en sections, en fonction des besoins identifiés et de la maturité des entreprises : de la sensibilisation aux thématiques environnementales, jusqu’à la réalisation d’investissements. « Toutefois, la concrétisation des projets n’intervient généralement que lorsque la direction de l’entreprise a mûri sa réflexion sur les investissements verts les plus pertinents », rappelle la DGE. Toute entreprise peut donc utiliser ces guides, quelles que soient ses avancées en matière de transition écologique.

Les dispositifs de sensibilisation permettent ainsi aux dirigeants de découvrir les principaux enjeux et de réfléchir à une première démarche. Ceux d’accompagnement, eux, leur offrent la possibilité de bénéficier d’un appui dédié et personnalisé d’un opérateur public pour lancer un projet. Les dispositifs de formation permettent aux dirigeants ou aux salariés de monter en compétences sur les sujets de transition. Enfin, les dispositifs de soutien financier (subventions et prêts notamment) viennent appuyer des projets déjà identifiés. Pour se repérer, il suffit aux entreprises de sélectionner un chapitre du sommaire correspondant à leurs besoins. « Les entreprises pourront ensuite appréhender les dispositifs qui les intéressent via un système de fiche. Chacune d’entre elles présente brièvement une aide (modalités, public cible, etc.), puis réoriente vers un conseiller et/ou le site internet de l’opérateur concerné », précise la DGE.

* Intégrée aux services du ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, la DGE conçoit et met en œuvre les politiques publiques concourant au développement des entreprises.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Ces cookies sont définis par le biais de notre site par nos partenaires publicitaires.

Nous utilisons Google Tag Manager pour surveiller notre trafic et nous aider à tester les nouvelles fonctionnalités.
  • gtag

Refuser tous les services
Accepter tous les services